3 janvier 2017

2017, et hop !

Bonne année !


Voilà, elle est arrivée, neuve et pimpante, fraiche, avec un parfum d'inédit, de découverte ; après tout, elle ressemble dans sa virginité à toutes les autres, même à tout les fragments d'instants. Pour l’accueillir, je l'ai joué à la japonaise : ménage et tri à la maison, mais aussi dans ma tête.
Petit coup dans le rétroviseur sur les résolutions de l'an passé, par la lorgnette de l'accompli, et non de l'échec ; je suis plutôt satisfaite, d'autant que j'ai achevé 2016 sur une expo photo.

Pour 2017, je vous épargne ma liste des « résolutions ». Elles sont là, réelles, listées dans mon agenda lui aussi tout neuf, déjà décoré d'autocollants kerori et orné de post-it. J'ai aussi changé mon cahier de travail où je liste mes projets, leur avancée et les différentes idées. Je le trainais depuis des lustre et le temps est venu de repartir à zéro.

J'ai l'intuition qu'à ma porte, dans mon cœur, pour mes proches, 2017 sera une grande année. 2016 était déjà très chouette. Oui, les célébrités tombent comme des mouches, et de l'autre côté de la méditerranée, liberté et même vie s'évaporent.
Je n'ai pas de prise sur le monde, alors autant éviter qu'il en ait trop sur moi.

Je vous souhaite à tous une bonne année, avec mes souhaits sincères de joie et de santé. Après, c'est à vous qu'il incombe de cultiver votre jardin, même si je suis toujours ravie d'échanger graines et recettes !



1 commentaire:

  1. Oui le ménage c est toujours du nouvel air !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup d'avoir laisser un commentaire ici !

Il s'affichera un peu plus tard, après sa validation.

Marianne